I. L'evolution de la consommation à travers la publicité choquante

De nos jours la publicité choquante a évoluée. Une publicité, qui 50 ans auparavant n'aurait choqué personne, nous scandaliserait maintenant. A l'époque il mettait en scène des caractères sexistes voire même racistes, aujourd'hui ce serait de la provoquation avec des publicités comme Benetton/durex/perrier.

Cette publicité pour la marque d'eau gazeuse Perrier faite en 1976 puis censurée a été reprise en 2009 sans pour autant être interdite une deuxième fois.  Elle met en scène la fameuse Main de Perrier qui est reprise dans la plupart des publicités de la marque :

Durex utilise aussi le choquant pour faire leur pub. Dans la plupart la marque de preservatif se sert du sexe comme moyen de choquer comme dans cette publicité : 

Les pubicités les plus choquantes de notre génération pourrait sûrement être celles de Benetton. Le marque de vêtement utilise un choquant pouvant indigner la religion, la classe sociale ou les personnes concernées par un probleme que la marque met en avant dans une affiche publicitaire explicit et souvent révoltante. Dans celle-ci ils ont représentés le Pape Benoît XVI en train d'embrasser L'imam hmed al-Tayeb : 

Dans ces 3 publicités le choquant utilisé est le sexe, qui est d'ailleurs la manière la plus répandue pour faire passer un message et l'une des seules, de nos jours. Benetton utilise d'autres moyens, comme le racisme ou des défauts physiques (anorexie..) mais aussi la religion ou la nudité. 

Faite en 2008 cette publicité pour la marque d'alcool Guinness, qui dans le passé faisait des campagnes racistes mais qui ne choquaient pas, opte aujourd'hui pour une forme différente de choquant centrée  sur la suggestion sexuelle :


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site